Vioxx / réfécoxib / coxib

Vioxx : le laboratoire Merck savait

Vous pouvez afficher les sous-titres en français. Appuyez sur lecture, cliquez sur afficher les sous titres. Une fois les sous titres affichés (en anglais), il faut aller dans l’autre commande (a coté de sous titre), Puis, cliquer sur sous titre, Puis sur traduire automatiquement, puis en français.

Vioxx : le désastre

La FDA est au service de l'industrie du médicament, pas au service du public ! vioxx : 50 crises cardiaques par jour pendant 5 ans !

Fraudes pharmaceutiques, crimes et meurtres

Vioxx

Merck savait ce qu’il faisait. Le New York Times a rapporté que dès 2000 ( quatre ans avant pour le retrait du Vioxx), Merck savait que le Vioxx allait tuer des gens
 
Merck, le laboratoire ayant commercialisé le Vioxx entre 1999 et 2004, n’a pas publié le résultat de ses recherches qui montraient dès 2001 que son médicament augmentait nettement le risque de crise cardiaque.
 
La FDA est responsable de 140000 crises cardiaques et 60000 morts Américains.C’est un plus grand nombre de personnes qui ont étés tuées que dans la guerre du Vietnam.
 
Dès le mois d’octobre 2010, Merck avait annoncé qu’il mettait cette somme de côté afin de régler l’affaire du Vioxx, responsable, selon la FDA, de près de 140 000 crises cardiaques, dont entre 30 % et 40 % ont probablement été mortelles.
 
L’affaire du Vioxx n’est malheureusement pas une première. En septembre 1997, l’Isoméride (dexfenfluramine) et le Pondéral (fenfluramine), deux coupe-faim très « tendance »… après avoir fait plusieurs dizaines de milliers de victimes
 
Cet ouvrage d’enquête brosse un panorama des désastres sanitaires dus à la toxicité de médicaments, depuis la tuberculine de Robert Koch, le découvreur du bacille de la tuberculose, à la fin du XIXème siècle, jusqu’au Vioxx, cet anti-inflammatoire qui aurait tué…
 
Merck estima les événements thrombotiques et il y avait 1,5 fois plus de cas d’infarctus du myocarde, de mort subite cardiaque ou d’AVC sous rofecoxib que sous placebo pour 100 patients traités (1). Plus de 80 millions de patients ont été traités avec rofecoxib et, puisque 10% des événements de ce type sont mortels, une estimation brute est que le rofecoxib a tué environ 120.000 personnes.
 
vioxx : 300 000 crise cardiques et AVC dont de très nombreux morts
 

Justice

138.000 crises cardiaques et 55.000 décès estimés rien qu’aux Etats-Unis…

La catastrophe

Ajouter un commentaire

 
×