Kétamine

Kétamine, un anesthésique pour cheveaux contre le dépression : sont ils devenu fous ?

Kétamine médicale

« Avant que la kétamine puisse être recommandée en pratique clinique contre la dépression, une recherche approfondie est nécessaire pour comprendre comment utiliser de manière optimale », a-t-il déclaré.
« Avant que la kétamine puisse être recommandée en pratique clinique contre la dépression, une recherche approfondie est nécessaire pour comprendre comment utiliser de manière optimale », a-t-il déclaré.
 
Commercialisée depuis plus de vingt-cinq ans sous forme d’ampoule de kétalar, la kétamine est un agent anesthésique très utilisé dans les services médicaux et vétérinaires. Administrée par voie intraveineuse ­ elle n’a alors aucun effet toxique ­ elle endort un cheval, permet à un anesthésiste de changer les pansements d’un grand brûlé, vient au secours des médecins d’ONG qui opèrent en Afrique sans chirurgie lourde. Effets secondaires: des effets hallucinogènes et des visions au réveil.
 
Déjà étudiée pour ses potentiels bienfaits contre la dépression ou la dépendance à l’alcool, la kétamine pourrait aussi permettre de soigner les migraines incurables.
 
Anesthésique général non barbiturique d’action rapide
La kétamine est utilisée dans la prise en charge d’anesthésies générales.

Kétamine hallucinogéne

Très prisée des toxicomanes, la kétamine, souvent utilisée dans les rave-party, est particulièrement dangereuse, voire mortelle.
La kétamine est un produit anesthésiant humain et vétérinaire (anesthésiant pour chevaux …) proche du PCP (attention le PCP est plus dangereux !)
 
Il vendait de la kétamine, un anesthésiant pour animaux, à des clients qui l’utilisaient pour ses effets hallucinogènes. Un pharmacien parisien de 58 ans a été condamné hier par la 31e chambre du tribunal correctionnel de Paris à payer une amende de 4000 € pour vente de produits vétérinaires détournés de leur usage
 
prenez en conscience !
 
La kétamine fait cesser l’activité des neurones qui amènent aux cerveau les informations de l’extérieur. On ne voit plus rien, on n’entend plus rien, on ne sent plus rien, mais on reste éveillé. Alors le cerveau se met à générer lui-même des images, des sons, des sensations. On peut « voir » n’importe quoi : des personnes qu’on a connues, des paysages, Dieu…
 

Elle agit directement sur le cortex préfrontal mais aussi sur l’hippocampe. Elle peut avoir de graves conséquences autant sur la conscience d’un individu que sur sa mémoire. Elle entraîne une perception de dédoublement, c’est-à-dire une impression de dissociation entre l’esprit et le corps que l’on appelle la décorporation.

La kétamine

Drogue : les dangers de la kétamine

Effet de la kétamine

Effet de la kétamine

Sédation kétamine

Mise en garde

danger pour la santé

Ajouter un commentaire